Les Deniers d Ypres

bouffon61.gif (2248 octets)

Baudouin IX

1194 - 1206

bouffon6.gif (2244 octets)

 

4) Av. Type semblable aux N° 2 et 3, portant à l'avers COMES. Rev. I*P*R*E* . 4p.jpg (9182 octets)

L'attribution a été effectuée sur la ressemblance avec les ex. précédents et sur le fait que le mot COMES indique un comte (masculin et donc différent de Marguerite, comtesse). Un petit denier frappé à Gand sous Baudouin IX porte B.COMES; il était d'usage à l'époque de laisser juste l'initiale du prince, voire de la supprimer complètement. Il a été admis, le nom de Baudouin n'ayant jamais été gravé en entier sur les monnaies connues, que le B. a été supprimé.

Un découverte en Flandre d'un dépôt de monnaies a indiquée que l'exemplaire ci-dessous a été frappé soit vers la fin du règne de Baudouin IX, soit au début de celui de sa fille.

5p.jpg (10222 octets)

5) Av. 2 triangles clichés dans un grenetis, entouré de 4 perles entre 4 étoiles.  Rev. Croix pattée cantonnée de 2 annelets et de 2 globules; légende: I*P*R*A* .
6) Variété. La légende commence par une étoile.

6p.jpg (9751 octets)

Ch. Piot attribue ces deniers à Baudouin IX plutôt qu'à sa fille Jeanne, qui a fait usage d'une croix longue traversant le grenetis et coupant les légendes ou ornements. Il observe que le type local d'Ypres a changé vers la fin du règne de Baudouin IX et au début de celui de Jeanne. Sous philipe d'Alsace on avait une croix formée d'arcs, sous Marguerite, un triangle, et vers la fin de son règne deux triangles clichés. Ces triangles figuraient déjà sur un grand denier de Charles le Simple frappé à Déols.

 

Jeanne et Fernand de Portugal

Sommaire