Les Deniers d Ypres

bouffon41.gif (1897 octets) Marguerite d Alsace et son époux Baudouin VIII

1191 - 1194

bouffon4.gif (1903 octets)

"A la mort de Philippe, sa soeur Marguerite, épouse de Baudouin, comte de Hainaut, lui succéda dans la partie de la Flandre qui n'échût pas à titre de douaire à Mathilde, veuve de Philippe. Furnes, Bergues, Bourbourg, Cassel, Bailleul, Lille, Cysoing et Douai passèrent à la comtesse Mathilde. Le reste de la Flandre, dans lequel était compris Ypres, tomba en partage à Marguerite d'Alsace."

A cette époque les petits deniers de Flandre deviennent muets, ou portent simplement le nom d'atelier. Le règne de Marguerite a du débuter avec les mêmes types monétaires que Philippe, avec des modifications: l' ornement en forme de croix composé de 4 arcs aboutés aux angles d'un globule et entouré de 4 bifeuilles se modifie en triangle abouté de même et entouré de 3 bifeuilles. Les légendes disparaissent

2) Av. Triangle décrit ci dessus, inscrit dans un grenetis, entouré de 4 annelets séparés par des fleurs.  Rev. Croix pattée, cantonnées de 4 fleurs et inscrite dans un grenetis entouré comme à l'avers. 2p.jpg (14285 octets)
3p.jpg (14277 octets) 3) Av. semblable au précédent et entouré de 2 annelets, 3 globules, 5 étoiles.  Rev. Croix pattée, cantonné de 4 étoiles dans un grenetis, entouré de 4 annelets et 5 étoiles.

La ressemblance de ces monnaies avec celles de Philippe d'Alsace les font dater de la fin du 12è siècle.

Baudouin IX - 1194 - 1206

Sommaire